Santé mentale et psychiatrie : Ressources et documentation

21/12/2011

PRÉVENIR LES RECHUTES DANS LE PREMIER ÉPISODE PSYCHOTIQUE : UNE NOUVELLE REVUE SYSTÉMATIQUE ET UNE MÉTA-ANALYSE DES ESSAIS CLINIQUES

Filed under: Troubles psychotiques — Étiquettes : , — documentationhlhl @ 10:46

Cette étude publiée par Schizophrenia Bulletin est la première à évaluer systématiquement, par une méta-analyse d’essais randomisés contrôlés, l’efficacité de différentes interventions pharmacologiques et non pharmacologiques pour prévenir la rechute chez les patients avec un premier épisode psychotique. 18 études ont étés retenues et examinées.

Les chercheurs espagnols et australiens ont conclut que les programmes spécialisés de traitement des premiers épisodes psychotiques sont plus efficaces dans la prévention des rechutes par rapport au traitement habituel. Les thérapies familiales et cognitive-comportementales n’ont pas réduit les rechutes. Globalement, les données disponibles démontrent que les antipsychotiques de première et surtout de deuxième génération ont le potentiel de réduire le taux de rechute. Les futurs essais devraient examiner l’efficacité des antipsychotiques par rapport au placebo en association avec des interventions psychosociales intensives dans la prévention des rechutes. Des futures études sont aussi suggérées afin d’identifier les patients qui pourraient ne pas avoir besoin d’un traitement pharmacologique afin de recouvrir d’une psychose.

Alvarez-Jiménez M, Parker AG, Hetrick SE, et al. Preventing the second episode: a systematic review and meta-analysis of psychosocial and pharmacological trials in first-episode psychosis. Schizophrenia Bulletin 2011; 37:619–30. Pubmed

Ce périodique est disponible au Centre de documentation de l’Hôpital Louis-H. Lafontaine en version électronique.

Publicités

19/09/2011

NOUVELLES LIGNES DIRECTRICES POUR LE TRAITEMENT PHARMACOLOGIQUE DE LA SCHIZOPHRÉNIE

Le Schizophrenia Consensus Group de la British Association for Psychopharmacology  vient de publier de nouvelles lignes directrices pour le traitement pharmacologique de la schizophrénie. Ce document, d’abord publié pour les psychiatres, mais aussi d’intérêt pour les médecins généralistes, les professionnels de la santé, les patients et leur famille, traite des différentes phases de la maladie : les premiers épisodes psychotiques, les rechutes, la maladie réfractaire aux traitements.

Parmi les sujets couverts, on retrouve notamment : l’intervention précoce, la phase aigue de la psychose, l’adhérence aux antipsychotiques, les effets secondaires, le traitement pharmacologique pendant la grossesse et l’allaitement, les stratégies pharmacologiques pour les problèmes de consommation.

Pour plus d’information, consultez le document disponible sur Internet. pdf

Pour connaître les différentes lignes directrices publiées par la British Association for Psychopharmacology, consultez la page à cet effet sur le site Internet.

09/09/2011

L’ABUS DE SUBSTANCES CHEZ LES PERSONNES SOUFFRANT D’UN PREMIER ÉPISODE PSYCHOTIQUE

Filed under: Toxicomanie et santé mentale, Troubles psychotiques — Étiquettes : , , — documentationhlhl @ 14:46

Une revue systématique sur l’évolution et le traitement

Une récente revue systématique publiée dans Psychiatric Services, traite de l’abus de substances (principalement l’alcool et le cannabis) chez les personnes souffrant d’un premier épisode psychotique. Les auteurs ont voulu savoir, dans un premier temps, si les personnes devenaient abstinentes une fois le premier épisode psychotique traité, sans traitement spécifique pour les problèmes de consommation. Dans un deuxième temps, pour ceux qui continuaient la consommation, est-ce qu’un traitement spécialisé avait de l’effet.

9 études ne tenant pas compte de traitements spécifiques pour la consommation ont été retenues et 5 mesurant l’efficacité de traitements spécifiques. Les données disponibles ont montré que près de la moitié des patients arrêtaient leur consommation suite aux traitements pour un premier épisode psychotique. Toutefois, les données concernant l’efficacité d’interventions visant la consommation ne sont pas concluantes.

Selon les auteurs, l’expérience, l’éducation, le traitement et d’autres facteurs peuvent mener les personnes atteintes de premiers épisodes psychotiques à contrer leur problème d’abus de substances. Toutefois, d’autres études doivent être faites pour évaluer l’efficacité de traitements spécifiques.

Pour plus d’information, consultez le résumé ou l’article :
Wisdom JP, Manuel JI, Drake RE. Substance use disorder among people with first-episode psychosis: a systematic review of course and treatment. Psychiatric Services, 62(9):1007-1012. Pubmed

Ce périodique est disponible au Centre de documentation de l’Hôpital Louis-H. Lafontaine, en version imprimée et électronique.

31/05/2011

EVIDENCE-BASED MENTAL HEALTH

Filed under: Santé mentale - Général — Étiquettes : , , — documentationhlhl @ 09:16

Le numéro de mai 2011 maintenant disponible

Quelques extraits de la table des matières de ce mois-ci :

Evidence-based Mental Health est une publication à l’intention des cliniciens en santé mentale. Elle comporte de courts résumés d’études (essais cliniques, revues systématiques, etc.) faisant ressortir les données probantes et l’implication de ces études pour la pratique clinique.

Quelques extraits de la table des matières de ce mois-ci :

– Bereavement and independent risk factor for psychiatric symptoms in young people
– Metabolic side effects of second-generation antipsychotics
– Early intervention services can be clinically beneficial for people with early psychosis
– Psychosis and comorbid substance misuse: integrated motivational interviewing and cognitive behavioural therapy reduces alcohol intake
– Metformin is effective at attenuating the metabolic risks associated with use of atypical antipsychotics

Pour plus d’information, consultez la table des matières disponible en-ligne.

Ce périodique est aussi disponible en format papier et électronique au Centre de documentation de l’Hôpital Louis-H. Lafontaine

26/05/2011

PRÉVENIR LE SECOND ÉPISODE DE PSYCHOSE

Une revue systématique sur les interventions efficaces pour prévenir les rechutes suite à un premier épisode psychotique

Un article publié récemment dans Schizophrenia Bulletin a pour sujet les interventions psychosociales et pharmacologiques pour la prévention des rechutes chez les personnes ayant été traitées pour un premier épisode psychotique.

18 études ont été retenues pour cette revue systématique, dont 9 concernant des interventions psychosociales et 9 des interventions pharmacologiques.

Selon les conclusions, les interventions psychosociales ayant démontré une efficacité pour la prévention des rechutes sont les programmes spécialisés pour les premiers épisodes psychotiques. La thérapie cognitive et les interventions familiales auraient avantages à viser spécifiquement la prévention des rechutes pour vraiment montrer des résultats intéressants par rapport aux programmes spécialisés pour les premiers épisodes psychotiques. Au niveau de la pharmacologie, les antipsychotiques de première et deuxième génération montrent un potentiel intéressant pour la prévention des rechutes.

Pour plus d’information, consultez le résumé ou l’article :

Alvarez-Jimenez M, Parker AG, et al. (2011) Preventing the second episode: A systematic review and meta-analysis of psychosocial and pharmacological trials in first-episode psychosis. Schizophrenia Bulletin, 37(3):619-630. Pubmed

Ce périodique est disponible au Centre de documentation de l’Hôpital Louis-H. Lafontaine.

12/04/2011

PRÉVENTION EN SANTÉ MENTALE :

Filed under: Santé mentale - Général — Étiquettes : , , — documentationhlhl @ 08:21

Un numéro spécial du Psychiatric Clinics of North America

Le numéro de mars 2011 du Psychiatric Clinics of North America  

est consacré à la prévention de la santé mentale.

Quelques extraits de la table des matières :

– Preventing depression in later life : State of the art and science circa 2011
– Prevention of posttraumatic stress disorder
– Prevention of the first episode psychosis
– Genomic for disease treatment and prevention
– Youth homicide prevention
– Psychological protective factors across the lifespan : Implications for psychiatry

Pour plus d’information, consultez la table des matières complète du numéro :

Jeste, D.V., Bell, C.C., éds invités. (2011) Prevention in mental health : Lifespan perspective. Psychiatric Clinics of North America, 34(1).  »»»

Ce périodique est disponible au Centre de documentation de l’Hôpital Louis-H. Lafontaine en version imprimé.

31/03/2011

LE RISQUE DE SUICIDE LORS DES PREMIERS ÉPISODES PSYCHOTIQUES : LES INTERVENTIONS PRÉCOCES

Filed under: Troubles psychotiques — Étiquettes : , — documentationhlhl @ 08:08

Le National Mental Health Development Unit, organisme britannique, vient de faire paraître un document sur les interventions précoces pour la prévention du suicide lors des premiers épisodes psychotiques.

Cette publication, qui fournit aux cliniciens et gestionnaires des pistes pratiques pour l’intervention précoce sur le suicide, a été développé par le programme d’intervention précoce sur la psychose de cet organisme. On y retrouve les données probantes les plus récentes sur la prévention du suicide pour cette clientèle.

Quelques extraits de la table des matières :

• Suicide and the first episode of psychosis
• Suicide risk assessment
• Risk management and suicide prevention
• Suicide risk monitoring systems
• Specific interventions

Pour plus d’information, consultez cette publication disponible en ligne :
Suicide risk management in early intervention pdf»»»

Pour plus d’information sur le contenu »»»

04/03/2011

Consommation de cannabis

Filed under: Santé mentale - Général, Troubles psychotiques — Étiquettes : , , , — documentationhlhl @ 14:35

La consommation de cannabis et l’apparition de la première psychose : une méta-analyse sur le sujet

Une méta-analyse publiée récemment dans Archives of General Psychiatry démontre que la consommation de cannabis aurait un impact sur l’apparition de la première psychose.

80 études ont été retenues pour faire cette méta-analyse. Les auteurs se sont intéressés à la consommation de cannabis, mais aussi à la consommation d’alcool et autres substances psycho actives.

Selon les résultats obtenus, les auteurs ont pu observer que l’âge moyen d’apparition de la psychose chez les personnes consommatrices de cannabis est de 2.5 ans inférieur à celle des personnes qui n’en consomment pas. Cette différence marquée n’a pas été observée pour les autres substances qui ne semblaient pas avoir d’effets à ce niveau.

Pour plus d’information, consultez le résumé ou l’article :
Large M., Sharma S., et al. (2011) Cannabis Use and Earlier Onset of Psychosis : A Systematic Meta-analysis . Archives of General Psychiatry. Epub ahead of print, Feb 7.  Pubmed

Pour plus de détails, consultez une entrevue réalisée par le premier auteur de cet article »»»

Ce périodique est disponible au Centre de documentation de l’Hôpital Louis-H. Lafontaine, en version papier et électronique.

25/02/2011

revue systématique

Filed under: Troubles psychotiques — Étiquettes : , , — documentationhlhl @ 11:28

Les risques cardiovasculaires plus élevés chez les personnes ayant eu un premier contact avec les antipsychotiques

Une revue systématique, récemment parue dans le Archives of General Psychiatry, traite des risques cardiovasculaires rencontrés chez les personnes ayant un premier épisode psychotique. Les auteurs ont tenté de comprendre à quoi était reliée la plus forte prévalence de ces risques chez cette clientèle.

25 études ont été retenues pour cette revue systématique. Les études tendent à démontrer que les personnes ayant eu un premier épisode psychotique sans traitement aux antipsychotiques n’ont pas plus de risques cardiovasculaires que des groupes de contrôle en santé. Toutefois, on note une différence chez les personnes souffrant de premiers épisodes psychotiques et étant traités avec des antipsychotiques. Ces derniers présentent en effet plus de risques cardiovasculaires.

Pour plus d’information, consultez le résumé ou l’article :

Foley DL, Morley KI. (2011). Systematic review of early cardiometabolic outcomes of the first treated episode of psychosis. Archives of General Psychiatry, Epub ahead of print, feb 7. pubmed

Ce périodique est disponible au Centre de documentation de l’Hôpital Louis-H. Lafontaine , en version papier et électronique.

11/05/2010

L’efficacité de l’intervention précoce pour le traitement de la psychose non affective : Une étude sur les résultats 5 ans après

Filed under: Troubles psychotiques — Étiquettes : , , — documentationhlhl @ 08:00

Dans le plus récent numéro du British Journal of Psychiatry se trouve une étude évaluant les résultats 5 ans après une intervention précoce pour le traitement d’une psychose non affective.

Les auteurs ont voulu mesurer l’efficacité à long terme des interventions précoces. Pour ce faire, des individus avec un premier épisode psychotique ont été sélectionnés dans des soins spécialisés et dans d’autres soins plus généraux. Les résultats après 5 ans ont été analysés à partir des notes au dossier.

Selon les résultats de cette étude, les soins spécialisés pour l’intervention précoce n’ont pas démontré de meilleurs résultats pour les patients après 5 ans que les soins plus généraux.

Pour plus d’information, consultez le résumé ou l’article :
Gafoor R, Nitsch D, et al. (2010) Effect of early intervention on 5-year outcome in non-affective psychosis. British Journal of Psychiatry 196(5):372-376.

Older Posts »

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.