Santé mentale et psychiatrie : Ressources et documentation

26/09/2011

CLUB DE LECTURE DE L’HÔPITAL LOUIS-H. LAFONTAINE :

Filed under: Club de lecture HLHL, Toxicomanie et santé mentale, Troubles psychotiques — Étiquettes : , — documentationhlhl @ 10:51

Le prochain club de lecture aura lieu et sera présenté par Dr Erik Robitaille, résident,  le lundi 3 octobre 2011 – 12h à 13h.

Vous pouvez maintenant utiliser le présent blogue pour échanger sur les articles présentés au club de lecture de l’Hôpital Louis-H. Lafontaine.

Vous trouverez le lien vers l’article présenté. Pour tout problème d’accès, contactez le centre de documentation de l’Hôpital Louis-H. Lafontaine.

Article présenté :

Barrowclough C., Haddock G., Wykes T. & al. (2010) Integrated motivational interviewing and cognitive behavioural therapy for people with psychosis and comorbid substance misuse: randomised controlled trial. BMJ; 341:c6325. Pubmed

Bonsack C., Montagrin Y., Favrod J., et al. (2007) Une intervention motivationnelle pour les consommateurs de cannabis souffrant de psychose. L’Encéphale. 33, 819-826. Pubmed

09/09/2011

L’ABUS DE SUBSTANCES CHEZ LES PERSONNES SOUFFRANT D’UN PREMIER ÉPISODE PSYCHOTIQUE

Filed under: Toxicomanie et santé mentale, Troubles psychotiques — Étiquettes : , , — documentationhlhl @ 14:46

Une revue systématique sur l’évolution et le traitement

Une récente revue systématique publiée dans Psychiatric Services, traite de l’abus de substances (principalement l’alcool et le cannabis) chez les personnes souffrant d’un premier épisode psychotique. Les auteurs ont voulu savoir, dans un premier temps, si les personnes devenaient abstinentes une fois le premier épisode psychotique traité, sans traitement spécifique pour les problèmes de consommation. Dans un deuxième temps, pour ceux qui continuaient la consommation, est-ce qu’un traitement spécialisé avait de l’effet.

9 études ne tenant pas compte de traitements spécifiques pour la consommation ont été retenues et 5 mesurant l’efficacité de traitements spécifiques. Les données disponibles ont montré que près de la moitié des patients arrêtaient leur consommation suite aux traitements pour un premier épisode psychotique. Toutefois, les données concernant l’efficacité d’interventions visant la consommation ne sont pas concluantes.

Selon les auteurs, l’expérience, l’éducation, le traitement et d’autres facteurs peuvent mener les personnes atteintes de premiers épisodes psychotiques à contrer leur problème d’abus de substances. Toutefois, d’autres études doivent être faites pour évaluer l’efficacité de traitements spécifiques.

Pour plus d’information, consultez le résumé ou l’article :
Wisdom JP, Manuel JI, Drake RE. Substance use disorder among people with first-episode psychosis: a systematic review of course and treatment. Psychiatric Services, 62(9):1007-1012. Pubmed

Ce périodique est disponible au Centre de documentation de l’Hôpital Louis-H. Lafontaine, en version imprimée et électronique.

04/03/2011

Consommation de cannabis

Filed under: Santé mentale - Général, Troubles psychotiques — Étiquettes : , , , — documentationhlhl @ 14:35

La consommation de cannabis et l’apparition de la première psychose : une méta-analyse sur le sujet

Une méta-analyse publiée récemment dans Archives of General Psychiatry démontre que la consommation de cannabis aurait un impact sur l’apparition de la première psychose.

80 études ont été retenues pour faire cette méta-analyse. Les auteurs se sont intéressés à la consommation de cannabis, mais aussi à la consommation d’alcool et autres substances psycho actives.

Selon les résultats obtenus, les auteurs ont pu observer que l’âge moyen d’apparition de la psychose chez les personnes consommatrices de cannabis est de 2.5 ans inférieur à celle des personnes qui n’en consomment pas. Cette différence marquée n’a pas été observée pour les autres substances qui ne semblaient pas avoir d’effets à ce niveau.

Pour plus d’information, consultez le résumé ou l’article :
Large M., Sharma S., et al. (2011) Cannabis Use and Earlier Onset of Psychosis : A Systematic Meta-analysis . Archives of General Psychiatry. Epub ahead of print, Feb 7.  Pubmed

Pour plus de détails, consultez une entrevue réalisée par le premier auteur de cet article »»»

Ce périodique est disponible au Centre de documentation de l’Hôpital Louis-H. Lafontaine, en version papier et électronique.

20/04/2010

Le traitement de la consommation de cannabis chez les personnes avec des troubles psychotiques ou dépressifs : Une revue systématique parue dans Journal of Clinical Psychiatry

Dans le dernier numéro du Journal of Clinical Psychiatry on retrouve une revue systématique sur le traitement de la consommation de cannabis chez les personnes aux prises avec la psychose ou la dépression.

Des essais contrôlés randomisés sur différentes approches pharmacologiques et psychologiques ont été analysés. Sept essais seulement ont été retenus pour cette étude.

Vu le peu de recherche sur le sujet, il est difficile pour les auteurs de faire des recommandations de traitement basées sur les données probantes. Toutefois, certains points importants semblent ressortir :

  • les études tendent à démontrer qu’un traitement efficace de la maladie avec une pharmacothérapie standard a pour effet une diminution de l’usage du cannabis
  • les intervention psychologiques plus longues ou plus intensives semblent avoir un effet plus bénéfiques que de courtes interventions sur la consommation de cannabis, particulièrement chez les grands consommateurs
  • l’entrevue motivationnelle et la thérapie cognitivo-comportementale semblent être prometteuses

Pour plus d’information, consultez le résumé ou l’article :
Baker AL, Hides L, et al. (2010) Treatment of cannabis use among people with psychotic or depressive disorders : A systematic review. Journal of Clinical Psychiatry, 71(3):247-254.

Ce périodique est disponible au Centre de documentation de l’Hôpital Louis-H. Lafontaine.

26/03/2010

Une étude du Archives of General psychiatry vient confirmer le lien entre consommation de cannabis et risque de développer une psychose

Filed under: Toxicomanie et santé mentale, Troubles psychotiques — Étiquettes : , — documentationhlhl @ 10:13

Une récente étude parue dans le Archives of General Psychiatry vient confirmer le lien entre la consommation de cannabis et le risque de développer une psychose.

Des chercheurs de l’Université de Queensland en Australie ont tenté d’analyser le lien entre cannabis et psychose en utilisant une cohorte de paires de fratrie. 3800 jeunes adultes nés entre 1981 et 1984 ont participé à cette étude.

Les résultats démontrent que les individus ayant consommé du cannabis pendant 6 ans ou plus ont plus de risque de développer une psychose ou d’avoir des hallucinations quand ils arrivent à l’âge adulte. Un lien peut donc être fait entre une consommation précoce sur une longue période et le risque accrue de développer une psychose.

Pour plus d’information, consultez le résumé ou l’article :
McGrath J, Welham J, et al. (2010) Association Between Cannabis Use and Psychosis-Related Outcomes Using Sibling Pair Analysis in a Cohort of Young Adults. Archives of General Psychiatry, 67(5):E1-E8. Publié en-ligne.

Un article sur radio-canada.ca a aussi été fait sur le sujet :
http://www.radio-canada.ca/nouvelles/sante/2010/03/01/001-Cannabis-cerveau.shtml

 

05/10/2009

Cannabis et psychose : Recherche d’un lien de causalité. Article dans l’Encéphale.

Filed under: Toxicomanie et santé mentale, Troubles psychotiques — Étiquettes : , , — documentationhlhl @ 10:08

EncéphaleLe lien de causalité possible entre la consommation de cannabis et la psychose a fait l’objet d’un article dans la dernière édition de l’Encéphale. À partir d’une revue critique systématique de la littérature, les auteurs tentent de voir si en effet, il existe causalité entre l’exposition au cannabis comme facteur de risque et le développement d’une psychose ou l’apparition de symptômes psychotiques.

Sept articles ont été retenus pour cette revue critique. Les données de la littérature montrent bel et bien que le cannabis est un facteur de risque indépendant pour l’apparition d’une psychose. L’usage de cannabis pendant l’adolescence pourrait être un des stresseurs environnementaux qui avec une prédisposition génétique pourrait induire un trouble psychotique. Un dépistage précoce de la vulnérabilité à développer une psychose serait donc très bénéfique pour la prévention des risques liés au cannabis.

Pour plus d’information, consultez l’article :
Le bec, P.Y., Fatséas, M., et al. (2009) Cannabis et psychose : recherche d’un lien de causalité à partir d’une revue critique systématique de la littérature. L’Encéphale, 35(4):377-385.

Ce périodique est disponible au Centre de documentation Banque Nationale de l’Hôpital Louis-H. Lafontaine.

Propulsé par WordPress.com.