Santé mentale et psychiatrie : Ressources et documentation

26/09/2011

CLUB DE LECTURE DE L’HÔPITAL LOUIS-H. LAFONTAINE :

Filed under: Club de lecture HLHL, Toxicomanie et santé mentale, Troubles psychotiques — Étiquettes : , — documentationhlhl @ 10:51

Le prochain club de lecture aura lieu et sera présenté par Dr Erik Robitaille, résident,  le lundi 3 octobre 2011 – 12h à 13h.

Vous pouvez maintenant utiliser le présent blogue pour échanger sur les articles présentés au club de lecture de l’Hôpital Louis-H. Lafontaine.

Vous trouverez le lien vers l’article présenté. Pour tout problème d’accès, contactez le centre de documentation de l’Hôpital Louis-H. Lafontaine.

Article présenté :

Barrowclough C., Haddock G., Wykes T. & al. (2010) Integrated motivational interviewing and cognitive behavioural therapy for people with psychosis and comorbid substance misuse: randomised controlled trial. BMJ; 341:c6325. Pubmed

Bonsack C., Montagrin Y., Favrod J., et al. (2007) Une intervention motivationnelle pour les consommateurs de cannabis souffrant de psychose. L’Encéphale. 33, 819-826. Pubmed

Publicités

09/09/2011

L’ABUS DE SUBSTANCES CHEZ LES PERSONNES SOUFFRANT D’UN PREMIER ÉPISODE PSYCHOTIQUE

Filed under: Toxicomanie et santé mentale, Troubles psychotiques — Étiquettes : , , — documentationhlhl @ 14:46

Une revue systématique sur l’évolution et le traitement

Une récente revue systématique publiée dans Psychiatric Services, traite de l’abus de substances (principalement l’alcool et le cannabis) chez les personnes souffrant d’un premier épisode psychotique. Les auteurs ont voulu savoir, dans un premier temps, si les personnes devenaient abstinentes une fois le premier épisode psychotique traité, sans traitement spécifique pour les problèmes de consommation. Dans un deuxième temps, pour ceux qui continuaient la consommation, est-ce qu’un traitement spécialisé avait de l’effet.

9 études ne tenant pas compte de traitements spécifiques pour la consommation ont été retenues et 5 mesurant l’efficacité de traitements spécifiques. Les données disponibles ont montré que près de la moitié des patients arrêtaient leur consommation suite aux traitements pour un premier épisode psychotique. Toutefois, les données concernant l’efficacité d’interventions visant la consommation ne sont pas concluantes.

Selon les auteurs, l’expérience, l’éducation, le traitement et d’autres facteurs peuvent mener les personnes atteintes de premiers épisodes psychotiques à contrer leur problème d’abus de substances. Toutefois, d’autres études doivent être faites pour évaluer l’efficacité de traitements spécifiques.

Pour plus d’information, consultez le résumé ou l’article :
Wisdom JP, Manuel JI, Drake RE. Substance use disorder among people with first-episode psychosis: a systematic review of course and treatment. Psychiatric Services, 62(9):1007-1012. Pubmed

Ce périodique est disponible au Centre de documentation de l’Hôpital Louis-H. Lafontaine, en version imprimée et électronique.

15/06/2011

ENTREVUE MOTIVATIONNELLE POUR LES PROBLÈMES DE TOXICOMANIE

Filed under: Toxicomanie et santé mentale — Étiquettes : , — documentationhlhl @ 08:14

Une revue systématique de la Cochrane Collaboration

Une revue systématique de la Cochrane Collaboration vient tout juste de paraître pour tenter de mesurer l’efficacité de l’entrevue motivationnelle pour les problèmes d’abus de substances.

59 études ont été retenues regroupant un total de 13 342 participants.

Comparativement à aucun traitement, l’entrevue motivationnelle semble démontrer un effet positif sur la consommation, particulièrement en phase post-intervention. Toutefois, aucune différence significative n’a été notée quant à l’efficacité de l’entrevue motivationnelle en comparaison avec un traitement habituel ou d’autres formes d’interventions.

Pour plus d’information, consultez le résumé ou la revue systématique :

Smedslund G, Berg RC, et al. (2011) Motivational interviewing for substance abuse, Cochrane Database of Systematic Reviews, 5:CD008063. Résumé   

Les employés des établissements de la santé du réseau du RUIS Université de Montréal ont accès au contenu intégral des revues systématiques de la Cochrane Database of Systematic Reviews.

13/06/2011

LES TROUBLES CONCOMITANTS :

Filed under: Toxicomanie et santé mentale — Étiquettes : , — documentationhlhl @ 07:55

Bulletin info-toxico

Le Bulletin Info-Toxico  du mois de mai dernier est consacré aux troubles concomitants (santé mentale et toxicomanie). Ce bulletin est une publication du Centre de réadaptation en dépendance Domrémy Mauricie / Centre du Québec.

On y explique ce que sont les troubles concomitants, leur prévalence, l’influence des problèmes de santé mentale et de toxicomanie l’un sur l’autre, les constats et impacts du traitement, et l’expérience des troubles concomitants dans ce centre de réadaptation.

Pour plus d’information, consultez le document disponible en ligne :

(2011). Les troubles concomitants, Info-toxico, 23(11).  Pdf »»»

25/04/2011

ALCOOL ET SANTÉ MENTALE

Filed under: Toxicomanie et santé mentale — Étiquettes : , , — documentationhlhl @ 07:21

Un nouveau document d’information produit par Éduc’alcool

Éduc’alcool vient de rendre disponible sur son site web un nouveau document d’information sur l’alcool et la santé mentale.

Le document est divisé en 4 grandes parties :

1. La santé mentale au Québec
2. Santé mentale et alcool
3. Santé mentale et dépendance
4. Effets pervers : maladies mentales et alcool

 

Pour plus d’information, consultez le document disponible sur en ligne : Alcool et santé mentale pdf

15/04/2011

LA PRÉVENTION ET L’INTERVENTION PRÉCOCE POUR LES PROBLÈMES DE SANTÉ MENTALE ET DE CONSOMMATION

Filed under: Toxicomanie et santé mentale — Étiquettes : , — documentationhlhl @ 07:45

Une webémision de SAMHSA

Le Substance Abuse and Mental Health Services Administration (SAMHSA)  vient de rendre disponible sur son site web une webémission d’une heure consacrée à la prévention et l’intervention précoce pour les problèmes de santé mentale et de consommation. Les différents panélistes discutent de ce qui doit être fait et ce dont on a besoin pour mieux répondre à cette problématique.

Intitulée « Prevention and Early Intervention for Mental and Substance Use Disorders: What’s Working, What’s Needed? », cette webémission a été diffusée dans le cadre du mois sur le rétablissement (Recovery month).

Pour plus d’information, consultez la page web qui lui est dédiée. Vous y trouverez notamment le guide de discussion, le texte de la discussion, la bande-annonce et le lien pour visionner l’émission complète de 1 heure. »»»

29/03/2011

UN NOUVEAU GUIDE DE PRATIQUE CLINIQUE DE NICE :

Filed under: Toxicomanie et santé mentale, Troubles psychotiques — Étiquettes : , — documentationhlhl @ 08:00

La psychose et les problèmes de consommation

NICE ( National Institute for Health and Clinical Excellence ) vient de faire paraître un nouveau guide de pratique clinique sur la prise en charge des personnes aux prises avec une psychose et un problème de consommation de substances.

Environ 40% des personnes souffrant de psychoses auraient aussi un problème de consommation.

Ce guide a pour but de supporter les professionnels de la santé pour mieux aider les personnes souffrant de psychose à stabiliser, réduire et arrêter leur consommation, et à améliorer l’adhérence au traitement.

Pour plus d’information, consultez le résumé ou le guide complet disponible en ligne :
Psychosis with coexisting substance misuse

13/01/2011

Un essai clinique pour en mesurer l’efficacité

Filed under: Toxicomanie et santé mentale, Troubles psychotiques — Étiquettes : , — documentationhlhl @ 06:38

Entrevue motivationnelle et thérapie cognitivo-comportementale intégrées pour les personnes au prise avec la psychose et des problèmes de consommation

Cet article paru récemment dans BMJ expose les résultats d’un essai clinique pour mesurer l’efficacité d’un programme pour les personnes ayant une psychose et un problème de consommation. Les auteurs ont vérifié l’efficacité de l’entrevue motivationnelle et la thérapie cognitivo-comportementale intégrées aux soins comparativement à des soins standards. 327 patients ont été suivis.

Les résultats de cette étude ont démontré que l’entrevue motivationnelle et la thérapie cognitivo-comportementale n’ont pas eu d’impact sur l’hospitalisation, les symptômes ou le fonctionnement. Par contre, il a été observé que ce traitement réduisait la consommation pour au moins 1 an suivant la fin de la thérapie.

Pour plus d’information, consultez l’article disponible en accès libre :
Barrowclough C, Haddock, G, et al. (2010) Integrated motivational interviewing and cognitive behavioural therapy for people with psychosis and comorbid substance misuse: randomised controlled trial. BMJ, Nov 24;341:c6325. article

29/11/2010

Résultats de recherche parus dans « Forum »

Filed under: Toxicomanie et santé mentale — Étiquettes : , , — documentationhlhl @ 14:22

Les troubles de personnalité plus fréquents chez les joueurs compulsifs

À la une du Forum – Université de Montréal  du 22 novembre 2010 paraît un article traitant des résultats d’une étude menée sur les joueurs compulsifs s’étant suicidés et leur santé psychologique.

Les chercheurs ont comparé la santé psychologique des personnes ayant des problèmes de jeux et s’étant suicidé avec des personnes s’étant enlevé la vie et sans problème de jeu. Les personnes ayant des problèmes de jeux présentaient 2 fois plus de désordre de la personnalité que les autres suicidaires.

Pour plus d’information, consultez l’article disponible en ligne :
http://www.nouvelles.umontreal.ca/recherche/sciences-de-la-sante/20101122-les-troubles-de-la-personnalite-sont-plus-frequents-chez-les-joueurs-compulsifs.html

06/07/2010

Une revue systématique sur les interventions psychologiques pour le trouble de personnalité antisociale

Une récente revue systématique réalisée par la Cochrane Collaboration traite des interventions psychologiques pour le traitement du trouble de personnalité antisociale. Les auteurs ont tenté de déterminer l’efficacité des interventions psychologiques pour cette clientèle.

11 études incluant 471 participants ont été retenues. Toutefois, seulement 2 études avaient un échantillon exclusivement composé de participants avec une personnalité antisociale.

11 différentes interventions psychologiques ont été évaluées. Les bénéfiques observés l’ont été chez les participants ayant aussi des problèmes de consommation, plus précisement pour la cocaïne, et l’ont été pour l’améli0ration de symptômes reliés à la consommation. Aucune étude n’a démontré une efficacité pour les symptômes reliés au trouble de personnalité antisociale.

Les résultats suggèrent donc qu’il n’y a pas assez d’évidence pour conclure que les interventions psychologiques sont bénéfiques pour le traitement du trouble de personnalité antisociale. Peu de recherche a par contre été faite sur le sujet. Les auteurs soulignent un urgent de besoin de recherches sur le traitement du trouble de personnalité antisociale.

Pour plus d’information, consultez le résumé ou la revue systématique :
Gibbon S, Duggan C, et al. (2010) Psychological interventions for antisocial personality disorder. Cochrane Database of Systematic Reviews 2010, Issue 6:CD007668.

Older Posts »

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.