Santé mentale et psychiatrie : Ressources et documentation

11/06/2010

Evidence-Based Mental Health : Édition de mai 2010 maintenant disponible

Dans cette dernière édition de Evidence-Based Mental Health on retrouve entre autre les sujets suivants :

  • Pas de différence dans le taux de mortalité par suicide entre les personnes traitées et jamais traitées pour la schizophrénie
  • La thérapie cognitivo-comportementale en ligne s’avère efficace pour le traitement de la dépression au niveau de la première ligne
  • Est-ce que l’aripiprazole est aussi efficace que la rispéridone pour le traitement de la schizophrénie?
  • Les antidépresseurs sont associés à une augmentation du risque de suicide chez les adultes âgés de moins de 25 ans.

Pour plus de détails, consultez la table des matières complètes : http://ebmh.bmj.com/content/current

Ce périodique est disponible au Centre de documentation de l’Hôpital Louis-H. Lafontaine (format imprimé et électronique).

20/10/2009

Doses optimales de rispéridone pour le traitement de la schizophrénie : Une nouvelle revue systématique de la Cochrane Collaboration

Filed under: Troubles psychotiques — Étiquettes : , , — documentationhlhl @ 08:00

cochraneLe nouveau numéro (Issue 4) de la Cochrane Collaboration est maintenant disponible et comprend plusieurs nouvelles revues dans le domaine de la santé mentale, dont une consacrée au dosage de la risperidone pour traiter la schizophrénie.

Un besoin urgent se pose pour le traitement de la schizophrénie pour trouver le dosage optimal de la risperidone permettant d’avoir un bon équilibre entre les effets positifs du médicament et les effets secondaires néfastes. Plusieurs études ont été faites sur le sujet mais aucune revue systématique n’avait été faite jusqu’à ce jour.

L’évidence qui ressort de cette présente revue est que les petites doses au standard de dosage plus bas semblent avoir les meilleurs effets (4-<6 mg/jour). Les plus grosses doses (+10mg/jour) n’ont pas beaucoup plus d’effets que les doses plus faibles et présentent plus de risques reliés aux effets secondaires.

Pour plus de détails, consultez la revue systématique disponible sur Internet : http://mrw.interscience.wiley.com/cochrane/clsysrev/articles/CD007474/frame.html

D’autres nouvelles revues intéressantes, disponibles sur le site web de la Cochrane Library :

  • Aripiprazole versus other atypical antipsychotics for schizophrenia                    
  • Monetary incentives for schizophrenia          
  • Monoamine oxidase B inhibitors versus other dopaminergic agents in early Parkinson’s disease          
  • Special care units for dementia individuals with behavioural problems                   
  • Ziprasidone versus other atypical antipsychotics for schizophrenia

10/06/2009

Revue de la Cochrane Collaboration comparant le risperidone et le sertindole dans le traitement de la schizophrénie

Filed under: Troubles psychotiques — Étiquettes : , , , , — documentationhlhl @ 13:48

cochraneLes antipsychotiques de seconde génération sont présentement ceux les plus utilisés dans le traitement de la schizophrénie dans les pays industrialisés . Cette étude compare les principaux effets secondaires d’un d’entre eux, le risperidone, à ceux du sertindole.

Les principaux résultats démontrent qu’il n’y a pas de différence dans l’efficacité entre les deux médicaments. À forte dose, le sertindole cause moins d’effets comme le parkinsonisme et l’akathisie. Par contre, la sertindole peut causer plus d’effets cardiaques, de variation de poids et de dysfonctions sexuelles chez les hommes que le risperidone.

Peu d’études (2) ont été réalisées à ce jour sur ce médicament et celles-ci établissent la comparaison seulement avec le risperidone. Selon l’auteur, il n’y a pas eu suffisamment d’études pour tirer des conclusions.

L’article complet est disponibles à la Cochrane Collaboration

Propulsé par WordPress.com.