Santé mentale et psychiatrie : Ressources et documentation

12/07/2011

LA PSYCHOÉDUCATION POUR LE TRAITEMENT DE LA SCHIZOPHRÉNIE : UNE REVUE SYSTÉMATIQUE

Filed under: Troubles psychotiques — Étiquettes : , — documentationhlhl @ 15:45

La Cochrane Collaboration vient de publier une revue systématique sur l’efficacité de la psychoéducation pour la schizophrénie.

44 essais cliniques, pour un total de 5142 patients, ont été retenus pour cette revue systématique. Les essais cliniques ont été publiés entre 1988 et 2009. Plusieurs résultats intéressants ressortent de ces études :

– chez les groupes ayant reçus des traitements de psychoéducation, les incidences de non-respect du traitement sont plus bas ;

– dans ce même groupe, des taux de rechutes et de réadmissions plus bas ont aussi été observés ;

– les données démontrent que la psychoéducation apporte un meilleur fonctionnement social et global ;

– les patients ayant reçu de la psychoéducation sont davantage satisfaits des services de santé mentale reçus et ont amélioré leur qualité de vie.

Pour plus d’information, consultez le résumé ou la revue systématique :
Xia J, Merinder LB, Belgamwar MR. (2011) Psychoeducation for schizophrenia. Cochrane Database of Systematic Reviews, 6:CD002831. Résumé >>>

Les revues systématiques de la Cochrane collaboration sont accessibles via la bibliothèque virtuelle du RUIS Université de Montréal (pour les personnes travaillant dans les établissements de santé affiliés au RUIS Université de Montréal).

Publicités

05/07/2011

PSYCHOÉDUCATION FAMILIALE POUR LA DÉPRESSION : UN ESSAI CLINIQUE

Filed under: Troubles anxieux et de l'humeur — Étiquettes : , , , — documentationhlhl @ 10:56

Une étude, récemment parue dans le British Journal of Psychiatry, a tenté de  mesurer l’efficacité de la psychoéducation familiale dans le traitement de la dépression. L’efficacité des interventions auprès des familles pour le traitement de la schizophrénie a été démontrée. Toutefois, cet exercice n’avait pas été fait, ou très peu, pour la dépression.

Cet essai clinique randomisé a pour échantillon 57 paires de familles/patients. 25 ont participé à l’intervention comprenant des sessions de psychoéducation pour la famille et 32 ont été recrutés pour le groupe de contrôle recevant les traitements habituels.

Selon les résultats obtenus, la psychoéducation s’est avérée efficace, particulièrement pour la prévention des rechutes. En effet, le taux de rechute observé 9 mois après le traitement a été de 8% pour le groupe ayant reçu des séances de psychoéducation familiale et de 50% pour le groupe n’ayant pas reçu ces séances.

Pour plus d’information, consultez le résumé ou l’article:
Shimazu K, Shimodera S, et al. (2011) Family psychoeducation for major depression: randomised controlled trial. British Journal of Psychiatry. 198(5):385-90. Résumé »»»

Ce périodique est disponible au Centre de documentation de l’Hôpital Louis-H. Lafontaine, en format imprimé et électronique.

Propulsé par WordPress.com.