Santé mentale et psychiatrie : Ressources et documentation

02/04/2010

La pharmacothérapie pour le traitement du trouble de personnalité limite : Une discussion en baladodiffusion du Royal College of Psychiatry

Filed under: Troubles de la personnalité — Étiquettes : , , — documentationhlhl @ 08:00

Le Royal College of Psychiatry, à travers son site CPD online, rend accessible en-ligne des discussions et entrevues sur différents sujets qui font office de formation continue.

Ce mois-ci, la discussion disponible traite de la pharmacothérapie pour le traitement du trouble de personnalité limite. Professeur Klaus Lieb discute de la revue Cochrane qu’il a réalisé sur le sujet par son équipe.

Pour plus d’information et pour écouter l’entrevue, visitez le site web :
http://www.psychiatrycpd.co.uk/default.aspx?page=9958

Publicités

09/03/2010

Un algorithme psychopharmacologique pour le traitement du trouble d’anxiété généralisée

Filed under: Troubles anxieux et de l'humeur — Étiquettes : , , — documentationhlhl @ 07:00

Dans le numéro de janvier 2010 du Journal of Psychopharmacology est publié un article présentant un algorithme pour le traitement psychopharmacologique du trouble d’anxiété généralisée.

Cet algorithme propose aux cliniciens une approche séquencée de la pharmacothérapie tout en tenant compte de la symptomatologie, les comorbidités possibles, les niveaux de preuves disponibles et la réponse aux traitements. Des aspects plus spécifiques sont aussi abordés par les auteurs : comorbidité, insomnie, suicidabilité, la consommation, l’adhérence au traitment, la grossesse et l’allaitement, l’interculturalisme, l’utilisation de la médication chez les personnes âgées, le traitement psychosocial et le dosage.

Pour plus d’information, consultez l’article ou le résumé :
Davidson JR, Zhang W, et al. (2010) A psychopharmacological treatment algorithm for generalised anxiety disorder (GAD). Journal of Psychopharmacology, 24(1):3-26.

Ce périodique est disponible au Centre de documentation de l’Hôpital Louis-H. Lafontaine.

23/02/2010

L’efficacité de la pharmacothérapie pour les troubles de personnalité sévères : une méta-analyse parue dans le dernier Journal of Clinical Psychiatry

Dans le numéro de janvier 2010 du Journal of Clinical Psychiatry on retrouve une méta-analyse d’essais cliniques randomisés sur l’efficacité de la pharmacothérapie pour le traitement des troubles de personnalité sévères.

Plus spécifiquement, 27 études ont été retenues pour cette méta-analyse mesurant l’efficacité de la médication sur des symptômes spécifiques du trouble de personnalité limite ou borderline et le trouble de personnalité schizotypique.

Voici quelques uns des résultats :

  • Les antipsychotiques : ont un effet modéré sur les symptômes cognitifs et perceptuels et un effet modéré à fort sur la colère.
  • Les antidépresseurs : n’ont pas d’effet significatif sur les comportement impulsifs et de perte de contrôle ou l’état dépressif. Ils ont par contre un petit effet sur l’anxiété et la colère.
  • Les stabilisateurs de l’humeur : ont un effet très important sur les comportements impulsifs de perte de contrôle, la colère et l’anxiété mais un effet plus modéré sur l’état dépresssif. Ils ont aussi une efficacité plus marquée sur le fonctionnement général que les antipsychotiques ou les antidépresseurs.

Pour plus d’information, consultez l’article ou le résumé :
Ingenhoven T, Lafay P, et al. (2010) Effectiveness of pharmacotherapy for severe personality disorders : Meta-analyses of randomized controlled trials. Journal of Clinical Psychiatry, 71(1):14-25.

Ce périodique est disponible au centre de documentation de l’Hôpital Louis-H. Lafontaine.

13/01/2010

La pharmacothérapie pour le traitement du trouble de personnalité limite : une revue systématique de la Cochrane collaboration

Dans le dernier numéro du British Journal of Psychiatry se trouve une revue sur la pharmacothérapie pour le traitement du trouble de personnalité limite ou « Borderline ». Cet article fait état de travaux faits pour le développement d’une revue systématique Cochrane et fait une méta-analyse de différentes comparaisons entre médicament v. le placebo, médicament v. médicament, un seul médicament v. l’utilisation de plusieurs médicaments.

27 essais cliniques ont été répertoriés pour cette revue systématique qui incluent l’utilisation d’antipsychotiques de première et de deuxième génération, des stabilisateurs d’humeur, des antidépresseurs et des Omega 3. Les effets les plus bénéfiques étaient du côté des stabilisateurs d’humeur et des antipsychotiques de 2e génération. Les ISRS (inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine), jusqu’à présent, ne démontrent pas de grande efficacité.

La pharmacothérapie semble s’avérer intéressante dans le traitment de symptômes dus au trouble de personnalité limite mais n’a pas beaucoup d’effet sur la sévérité générale du trouble. Elle devrait donc être utilisée pour diminuer des symptômes spécifiques.

Pour plus de détails, consultez le résumé ou l’article :
Lieb K, Völlm B, et al. (2010) Pharmacotherapy for borderlin personality disorder : Cochrane systematic review of randomised trials. British Journal of Psychitary, 196(2):4-12.

Ce périodique est disponible au centre de documentation de l’Hôpital Louis-H. Lafontaine.

24/12/2009

Clé 56 : 4e épisode sur la médication et les électrochocs

Filed under: Santé mentale - Général — Étiquettes : , , , — documentationhlhl @ 08:00

Le 4e épisode de clé 56, projet vidéo de l’Hôpital Louis-H. Lafontaine est maintenant disponible. Il a pour thème la médication et les électrochocs.

Pour voir l’épisode : http://www.hlhl.qc.ca/hopital/cle56.html

Pour plus d’information sur l’épisode : http://www.hlhl.qc.ca/hopital/cle56/episode-04.html

Pour voir la démarche : http://www.hlhl.qc.ca/hopital/cle56/la-demarche.html

18/12/2009

La desvenlafaxine : un nouveau traitement pour le traitement de la dépression majeure

 Dans un numéro récent de Clinical Therapeutics, une revue a été faite sur la desvenlafaxine, un nouveau médicament de la famille des inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (ISRS) pour le traitement de la dépression majeure chez les adultes.

Cette revue tente de voir, selon la littérature des dernières années, la pharmacodynamie, la pharmacocinétique, l’efficacité clinique et le profil sécuritaire de la desvenlafaxine.

Les auteurs arrivent à la conclusion que la desvenlafaxine, à 50mg/jour est un traitement efficace et généralement bien toléré dans les essais à court terme. Toutefois, des études futures seront nécessaires pour comparer son efficacité par rapport à d’autres antidépresseurs.

Pour plus d’information, consultez le résumé ou l’article :
Perry R, Cassagnol M (2009). Desvenlafaxine: A new serotonin-norepinephrine reuptake inhibitor for the treatment of adults with major depressive disorder. Clinical Therapeutics, 31(Pt 1):1374-1404.

05/11/2009

Médicaments psychotropes et usages élargis : un regard éthique

Filed under: Santé mentale - Général — Étiquettes : , , — documentationhlhl @ 08:00

commEthiqueLa Commission de l’éthique de la science et de la technologie vient d’émettre un avis sur les psychotropes et leurs usages élargis, et ce, d’un point de vue éthique.

Intitulé Médicaments psychotropes et usages élargis : un regard éthique, cet avis situe l’usage des psychotropes dans le contexte social, sociopolitique et juridique. On y traite du fonctionnement du système nerveux central et l’impact des psychotropes sur ce dernier.Il est aussi question du rapport « risques/bénéfices » de cette médication et sa place dans le traitement thérapeutique.

Pour plus d’information sur cet avis : http://www.ethique.gouv.qc.ca/index.php?option=com_content&task=view&id=58&Itemid=1

Cet avis est disponible sur Internet, en accès libre, à l’adresse suivante : http://www.ethique.gouv.qc.ca/index.php?option=com_docman&Itemid=108

« Newer Posts

Propulsé par WordPress.com.