Santé mentale et psychiatrie : Ressources et documentation

11/09/2009

L’émotivité et le trouble dépressif majeur : une revue sur les problèmes d’émotionnalité et leur possible rôle d’indicateur sur le cours du trouble dépressif majeur

Filed under: Troubles anxieux et de l'humeur — Étiquettes : , , — documentationhlhl @ 11:34

BrtishJClinicalPsychL’émotionnalité peut prédir le cours et l’évolution d’un trouble dépressif majeur? C’est ce qu’on voulu vérifier les auteurs de cette revue parut dans le dernier numéro de British Journal of Clinical Psychology en analysant 28 rapports de recherche sur le sujet.

Ces 28 études se sont intéressées à la relation prospective entre une émotionnalité positive ou négative et le cours du trouble dépressif majeur chez des adultes diagnostiqués. Il y est démontré qu’un bas niveau d’émotionnalité positive prédit un cours de la maladie plus pauvre alors qu’un bas ou un haut niveau d’émotionnalité négative prédit aussi un cours de la maladie plus déficient. L’émotionnalité semble donc un bon indicateur de comment la maladie se développera.

Pour plus de détails, vous pouvez consulter l’article :
Morris BH, Bylsma LM, et al. (2009) Does emotion predict the course of major depressive disorder? A review of prospective studies. British Journal of Clinical Psychology, 48(3):255-273.

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :